Ressources du stage du 18 mai 2016 destiné aux enseignants de SES de Dordogne : Analyse du pôle cuir et luxe en Dordogne

En introduction une vidéo des portes du cuir :





La présentation du stage par C Lafaye Puente :



Analyse de l'industrie du cuir en France : une industrie en crise  ? Forces et faiblesses de l'industrie du cuir : Une présentation ppt  de Frédéric Lafon : 


Deux tâches complexes : 

la première porte sur le programme de terminale : Tache Complexe l'Industrie Du Cuir en Dordogne Crise Et Reconquête : par Frédéric Lafon 


La seconde en première : par Corinne Lafaye-Puente

L'apprentissage à l'autonomie - décryptage de graphiques

Insécurité alimentaire et gaspillage




L' état de l’insécurité alimentaire dans le monde 2012 de la FAO vient de paraître (Le rapport 2012) :
En 2010–2012, la sous-alimentation chronique touche encore un nombre inacceptable de personnes – près de 870 millions dans le monde. Selon les estimations,l’écrasante majorité – quelque 850 millions de personnes, soit un peu moins de 15 pour cent de la population– vivent dans des pays en développement.


L’évolution favorable, à partir de 1990, des estimations de la sous-alimentation, laisse penser qu’en matière de lutte contre la faim, les progrès enregistrés ont été plus prononcés que ce qu’on pensait auparavant.


Cependant, c’est surtout avant 2007–2008 que les progrès mondiaux en matière de réduction de la faim ont été faits. Ils ont ensuite accusé un ralentissement et un tassement.

Les effets de la croissance sur la maltunitrition sont réels mais celle ci se révèle insuffisante pour éradiquer la pauvreté et la faim dans le monde selon la FAO : "On observe depuis 2007 un ralentissement considérable des progrès accomplis en matière de réduction de la sous-alimentation et une forte croissance économique sera cruciale pour la réussite et la durabilité de la réduction de la
faim. En effet, les régions qui ont connu la croissance la plus forte sont généralement celles où la réduction de la faim a été le plus rapide; dans le monde entier, la hausse des revenus va de pair avec une diversi cation de l’alimentation . Pendant la dernière décennie, il y a bien eu une croissance des revenus par habitant dans toutes les régions en développement, mais dans de nombreux pays, la croissance n’a pas sensiblement réduit la faim, ce qui montre qu’à elle seule, la croissance ne suf t pas à réduire nettement la faim."

Mais dans le même temps canal + va diffuser le 17 octobre 2012 à 20h50 un  documentaire "Global Gâchis. Le scandale mondial du gaspillage alimentaire", un film d'Olivier Lemaire, écrit par Maha Karrat et Tristram Stuart : la bande annonce :





Ce documentaire  démontre que si un peu moins d'un  milliard d'êtres humains souffrent de malnutrition  un tiers de la production mondiale de nourriture est jeté, . Un Français gaspille entre 90 et 155 kilos en moyenne chaque année. Un supermarché ou hypermarché, environ 197 tonne :


En France, nous jetons en moyenne 21% des aliments que nous achetons, ce qui représente 5,6 millions de tonnes de déchets alimentaires par an. Le coût de cet impressionnant gaspillage alimentaire s’élève à 430 euros par an et par habitant.
Qui jette le plus ? une petite carte : 

 gapillage-alimentaire-france

Le royaume uni n'est pas mieux placé , bien au contraire : Selon l'étude de l'organisme britannique WRAP*(Waste and resources action programme), si les anglais arrêtaient de gaspiller de la nourriture, cela aurait le même effet sur les émissions de CO2 que de retirer de la circulation 1 voiture sur 5 : 60% de la nourriture jetée suffirait à générer l'énergie pour alimenter en électricité les villes écossaises de Glasgow et Edimbourg où vivent 1 million de personnes. 40% de la nourriture jetée, qui aurait pu être consommée, sont des fruits et légumes frais. La viande, le poisson, le pain et les autres produits boulangers, les produits laitiers, le riz et les pâtes font également partie des denrées alimentaires les plus souvent gaspillées.

Et aux USA :


 


 Ce gaspillage est très important puisque d’après le PNUE, les pertes et gaspillages le long des systèmes de distribution alimentaires représentent 100 milliards de dollars par an, à comparer avec les 3,5 milliards consacrés à la lutte contre la faim par le PNUE en 2008.


Alors  un petit effort ?


Source Map ou comment ne pas consommer idiot

Savez vous d'où vient votre paire de Nike, votre barres chocolatée ou votre dernier téléviseur ? 


A priori pas du tout et cela ne pose pas de problème à la majorité de la population .
Mais dans un contexte de crise industrielle et de délocalisation et surtout avec l'épuisement des ressources naturelles et les répercussions de la polluttion sur le réchauffement climatique, un nombre croissant de consommateurs sont sensibilisés à une relocalisation de la production ou au moins à des choix de consommation responsable . 
C'est là qu'intervient un formidable Wiki Source Map: SourceMap

Ce wiki est réalisé par  Leonardo Bonanni,  le fondateur de SourceMap, qui est une base de données collaborative développée au Média Lab du MIT (Boston, Etats-Unis) .Elle  vous permet de visualiser sur une carte du monde l’ensemble des pays concernés par la production d’un bien.

Ainsi vous voulez tout savoir sur la chaîne de production de votre dernier i phone , et bien vous constatez que ces composants ont beaucoup plus circulé que vous ne le ferez jamais :


Quant à votre dernier écran plat : Vos nike ne vous permettront pas de faire le tour du monde , pas de problème elles l'ont déja fait avant que vous ne commenciez à courir Un bon jus d'orange cela ne se refuse pas  mais Tropicana ne contribue pas réellement à la préservation de l'environnement  :
Mac Do se vante dans ses pubs de faire appel à des ressources locale, et quant on regarde la chaine de production  d'un menu big mac on peut dire que ce n'est pas que de la communication  : Alors si vous ne voulez pas consommer idiot, si vous voulez en savoir un peu plus sur la traçabilité des produits , n'hésitez plus utilisez source map et contribuez  à votre niveau à un consommation plus responsable

Les SES par l'exemple : causalité et corrélation :le partage des tâches accroît-il le risque de divorce :




 lu dans Sud Ouest  :

Au risque de faire jaser dans les chaumières, une étude norvégienne vient d'établir que plus les tâches ménagères étaient réparties équitablement dans un couple, plus les risques de divorce étaient élevés.
Selon l'institut de recherche en sciences sociales Nova, la proportion de divorces parmi les ménages qui partagent les tâches domestiques de manière équitable est environ 50% plus élevée que chez ceux où l'essentiel du travail est accompli par la femme.
"Plus un homme en fait à la maison, plus la proportion de divorces augmente", explique Thomas Hansen, coauteur d'une vaste étude intitulée "L'égalité à la maison"
 Alors un partage des tâches équitables serait-il la cause de l'augmentation des divorces ?

Bien évidemment les chose sont plus complexes  ,dire cela c'est confondre corrélation et causalité !
Ainsi  s'il est vrai qu'un partie de l'explication se trouve dans une relation de causalité  : "Peut-être est-ce parfois vécu comme positif d'avoir des rôles bien répartis avec beaucoup de prévisibilité (...) où l'un n'empiète pas sur les platebandes de l'autre", estime Thomas Hansen. "Ça peut générer moins de querelles alors qu'on peut plus facilement se chamailler si on a les mêmes rôles et si on a le sentiment que l'autre ne fait pas sa part", a-t-il ajouté.

La principale explication doit être recherché dans le système de valeurs : 
"Les couples modernes le sont à la fois pour ce qui est de la répartition des tâches et dans leur perception sur le mariage", moins sacralisée, a expliqué Thomas Hansen, soulignant qu'il s'agissait d'une question de "valeurs".
"Dans ces couples modernes, les femmes ont aussi souvent un niveau d'éducation élevé et un emploi bien rémunéré, ce qui les rend moins dépendantes économiquement de leur mari. Elles peuvent donc s'en sortir plus facilement en cas de divorce"
C'est donc une relation de corélation qui est la plus appropriée pour expliquer le lien entre divorcialité et partage des tâches .
Messieurs n'hésiter donc pas à assumer votre part des tâches ménagères sans avoir à craindre d'être abandonné par votre conjoint . 

Pour les plus motivés : une vidéo






et des exemples d'application :

stage sur le nouveau programme de SES : les regards croisés

stage de présentation du nouveau programme de SES : les regards croisés

stage sur le nouveau programme de SES : présentation du programme de sociologie

stage sur le nouveau programme de SES : présentation du programme de sociologie

Stage sur les nouvelles épreuves : l'enseignement de spécialité

stage nouvelles épreuves : présentation des l ' EDS

Stage sur les nouvelles épreuves : La dissertation et l' Epreuve Composée (EC)


Présentation de la dissertation : 

stage sur les nouvelles épreuves présentation de la dissertation

La présentation sur l'épreuve composée de T. Lapeyre

Principes de la nouvelle Epreuve Composee.

L'ensemble des fiches de lectures rédigées par les élèves de première et terminales ES du lycée Jay de Beaufort